Immunothérapies (Immuno)

Les objectifs du réseau Immunothérapies, qui fédère une trentaine d’équipes des régions Bretagne, Pays de la Loire et Centre-Val de Loire, sont de promouvoir une recherche d’excellence dans le domaine des immunothérapies des cancers en facilitant les collaborations entre équipes cliniques et de recherche préclinique du Grand Ouest.

 

Les immunothérapies antitumorales reposent sur l’utilisation et/ou la manipulation des effecteurs cellulaires et moléculaires du système immunitaire pour détruire les cellules cancéreuses. Les succès liés à l’utilisation des anticorps ciblant les points de contrôle immunitaire et les cellules tueuses exprimant des récepteurs chimériques (CAR-T cells) positionnent aujourd’hui les immunothérapies dans l’arsenal thérapeutique.

Les travaux de recherche actuels visent à :

  • Développer et valider de nouvelles stratégies d’immunothérapies,
  • identifier de nouvelles cibles éligibles aux immunothérapies par une meilleure caractérisation de la composante immunitaire de l’écosystème tumoral,
  • améliorer les traitements immunothérapeutiques, notamment en proposant des combinaisons thérapeutiques,

 

Reposant sur des compétences et des savoir-faire uniques des équipes du Grand Ouest, les projets de recherche, développés en étroite collaboration avec les équipes cliniques, sont structurés autour de 3 axes :

Axe 1 : développer des thérapies innovantes (thérapie cellulaire, vaccination, virothérapie, anticorps thérapeutiques),

Axe 2 : étudier le statut et la dynamique de la réponse immunitaire chez les patients,

Axe 3 : caractériser les mécanismes de régulation de la réponse immunitaire associée au développement tumoral (infection, inflammation, immunosuppresion).

 

Ces axes reposent sur des compétences historiques (thérapies cellulaires) ou émergentes (virothérapie, anticorps thérapeutiques) du Grand Ouest ainsi que sur le développement de nouvelles thématiques de recherche originales telles que la vaccination.

Ces projets de recherche sont développés en coordination avec les projets scientifiques des autres réseaux en biologie du CGO et en partenariat avec les cliniciens, des partenaires académiques (LabEx, FHU, SIRIC) et des industriels.

 

L'oncologie abat ses Car-T

Comment le corps se défend-il contre le cancer ? Comment l’aider dans cette action grâce aux cellules Car-T ? Avec quelles réussites ? Depuis quand cette solution est-elle appliquée ? Quels sont les effets secondaires des cellules Car-T

Source : France Culture 17/02/2020

 

LES IMMUNOTHÉRAPIES SPÉCIFIQUES : RÉACTIVER LE SYSTÈME IMMUNITAIRE POUR QU’IL DÉTRUISE LES CELLULES CANCÉREUSES

REGARD SUR… les médicaments d’immunothérapie

Source : l'INCa Article du 4 nov 2019

 

VERS L'IMMUNOTHÉRAPIE DE PRÉCISION

Il existe de très nombreuses variations entre les individus et entre les tumeurs, pour un
même type de cancer. L’immunothérapie doit idéalement être adaptée au profil immunitaire de la tumeur et au micro-environnement tumoral.

Pour en savoir plus : site de l'institut Curie

 

TUMEURS CÉRÉBRALES : LES IMMUNOTHÉRAPIES ENTRENT EN JEU

Contre les tumeurs cérébrales, les immunothérapies développées depuis quelques années commencent à montrer des signes encourageants d’efficacité. D’importants travaux de recherche doivent être menés pour envisager une exploitation optimale de ces approches.

Pour en savoir plus : site de la Fondation de l'ARC

 

Rencontre avec l'inventeur de l'Immunoscore®

Un test qui prédit les risques de rechute des patients atteints de cancer, récompensé par un prix européen

Pour en savoir plus : site de l'INSERM