Fev 2023. Les actus du Cancéropôle Grand Ouest

Publié le : 28.12.2022

Catégorie : Non classé

Partagez l'article

Le Mot du Président

Une nouvelle période de labellisation par l’Institut National du Cancer pour les 7 Cancéropôles

Le Cancéropôle Grand Ouest a été labellisé pour un nouveau quinquennat : 2023-2027. Le CGO a obtenu une dotation près de 3 millions par INCa pour 5 ans.

Celle-ci permettra de développer les thématiques des 6 réseaux existants, et de mettre en place de nouvelles actions dans les axes priorisés par la stratégie décennale : démocratie sanitaire, cancer et emploi, les cancers de mauvais diagnostics, les cancers pédiatriques, qualité de vie…

Ainsi 2 nouveaux réseaux intègrent le Cancéropole Grand Ouest :

  • Le réseau « Exposome environnemental et sociétal »
  • Le réseau « Oncopédiatrie dans le GO »

Loïc Vaillant, Président du Cancéropôle Grand Ouest

Le réseau « Exposome Environnemental et Sociétal »

Le réseau « Exposome environnemental et sociétal » a pour but de fédérer les équipes de recherche du Grand Ouest autour de la problématique de l’Exposome.

Les objectifs seront de mieux étudier et comprendre les facteurs de risques des cancers les plus fréquents chez l’homme et chez la femme, de façon à réduire l’exposition des personnes à ces facteurs. Parmi les facteurs de risques connus ou suspectés impliqués dans l’apparition des cancers de l’Homme, les facteurs environnementaux et professionnels tiennent une place prépondérante. Cette prévention abordera aussi la notion d’exposome, qui vise à prendre en compte les expositions environnementales de façon globale sur toute la durée de la vie, en y intégrant les facteurs liés aux modes de vie (nutrition, addictions, etc).

Ce nouveau réseau s’inscrit pleinement dans la stratégie décennale de l’INCa dont le premier axe met en avant une volonté d’« améliorer la prévention » des cancers, avec une déclinaison en fiches-action. Celles-ci constitueront une véritable feuille de route de projets à mettre en œuvre pour notre réseau

Responsable du réseau : Michel Samson

➡ Pour aller plus loin

Le réseau « Oncopédiatrie dans le GO »

Dans le Grand Ouest, 400 nouveaux enfants/adolescents sont diagnostiqués comme ayant un cancer chaque année. La recherche en oncopédiatrie n’était jusqu’alors pas organisée, c’est pourquoi le Cancéropôle Grand Ouest a lancé en 2021 un appel d’offres dans ce sens auquel a répondu GOCE (Grand Ouest Cancer de l’Enfant), afin de structurer et développer sur le territoire interrégional un projet de recherche en oncologie pédiatrique ambitieux et fédérateur.

Cette structuration à l’échelle inter-régionale (Bretagne, Centre-Val de Loire et Pays de la Loire) permettra de relever le double défi de mutualiser des ressources/données et de développer des projets communs, indispensables dans le domaine des tumeurs rares. Ainsi, GOCE développera la recherche préclinique en réunissant les différentes équipes de recherche des Établissements Publics à caractère Scientifique et Technologique (INSERM, CNRS) du Grand Ouest travaillant dans le domaine de l’oncologie pédiatrique.

La recherche est la composante essentielle de la stratégie décennale, c’est elle qui permettra l’amélioration des connaissances et la réalisation des progrès nécessaires à l’atteinte de ses objectifs.

La lutte contre les cancers de l’enfant, de l’adolescent et du jeune adulte (AJA) demeure une priorité forte, intégrée dans l’ensemble des axes de la stratégie décennale et des champs de la cancérologie.

Le projet REOCHILD s’inscrit dans l’Axe 4 « s’assurer que les progrès bénéficient à tous » / Fiche 2 : « faire reculer les cancers de l’enfant, de l’adolescent et du jeune adulte » de la stratégie décennale.

Responsables du réseau : Isabelle Pellier, Angers et Françoise Redini, Nantes

➡ Pour aller plus loin