MARS BLEU. Focus sur les équipes de recherche dans le Grand Ouest

Publié le : 31.12.2022

Catégorie : Non classé

Partagez l'article
Mars est le mois dédié à la prévention et au dépistage du cancer colorectal en France. Ce cancer est la 2éme cause de mortalité par cancer en France mais, détecté tôt, il est guéri dans 9 cas sur 10. Le dépistage joue donc un rôle essentiel.

 » Les chercheurs et les médecins oeuvrent chaque jour pour améliorer la prise en charge des cancers colorectaux. Aujourd’hui, ils s’orientent vers une approche plus précise et plus personnalisée des traitements afin de mieux soigner les patients tout en améliorant leur qualité de vie. Grâce aux progrès scientifiques et technologiques, on a aujourd’hui les moyens d’identifier des facteurs de pronostic, de sensibilité ou de résistance aux traitements. L’analyse du génome des tumeurs colorectales pourrait ainsi aider à prédire leur évolution ou leur réponse à certains traitements. » Source:[nbsp]ARC Fondation pour la Recherche sur le Cancer

➡ Institut National du Cancer

➡ La Ligue contre le cancer

Cancer colorectal | L’expertise des équipes de recherche du Grand Ouest

Plusieurs équipes de recherche et services cliniques du Grand Ouest développent des travaux sur le cancer colorectal, selon des champs disciplinaires variés impliquant les réseaux « Vectorisation, Imagerie, Radiothérapies », « Immunothérapies », « Molécules marines, métabolisme et cancer ».

Voici quelques exemples d’avancées en termes de recherche sur le cancer colorectal dans le Grand Ouest

Utilisation de la radiogénomique pour mieux définir le pronostique, adapter le traitement et le suivi des patients.

LaTIM, Laboratoire de traitement de l’information médicale, UMR Inserm 1101, Brest, Dr Bogdan Badic, Dr Pierre-Henri Conze, Dr Dimitris Visvikis

➡ Pour aller plus loin

Etude de la maturation des structures lymphoïdes tertiaires dans le cancer colorectal en utilisant l’imagerie par cytométrie de masse.

Laboratoire INSERM UMR1227 – Lymphocytes B, Autoimmunité et Immunothérapies, Université de Bretagne Occidentale, Marion Le Rochais, Danivanh Ben-guigui, Pr Divi Cornec, Pr Jacques-Olivier Pers, Dr Soizic Garaud, en collaboration avec le service d’Anatomie et Cytologie Pathologique du CHRU Brest Morvan, Pr Arnaud Uguen.

➡ Pour aller plus loin

Délivrance de molécules chimiothérapeutiques dans le cancer colorectal par sonoporation.

UMR Inserm iBrain/Université de Tours, Dr Ayache Bouakaz, Dr Jean-Michel Escoffre ; UMR Inserm N2C/Université de Tours, Pr Thierry Lecomte.

➡ Pour aller plus loin

Etude clinique de phase 3 randomisée multicentrique en double aveugle, concernant une chimiothérapie à base de bévacizumab en 1ère ligne de traitement du cancer colorectal métastatique non résécable.

Unité d’Onco-Gastroentérologie, CHRU de Tours, Pr Thierry Lecomte (investigateur principal) ; Centre Pilote de suivi Biologique des traitements par Anticorps, CHRU de Tours, Pr Gilles Paintaud ; CIC & Unité d’Evaluation Médico-Economique, CHRU de Tours ; Soutien du groupe coopérateur PRODIGE (FFCD (Fédération Francophone de Cancérologie Digestive) ; GERCOR (Groupe Coopérateur Multidisciplinaire en Oncologie) ; UNICANCER-GI (Fédération Nationale des Centres de Lutte contre le Cancer)) ; Soutien du LabEx MAbImprove, Pr Hervé Watier ; 24 centres cliniques investigateurs dont CHU de Brest, Pr Jean-Philippe Metges ; CHU de Rennes, Pr Astrid Lièvre ; CHU de Nantes, Pr Yann Touchefeu ; CHG de St-Malo, Dr Romain Desgrippes.

➡ Pour aller plus loin

Développement de nanosondes magnétiques de micro-ARN pour le suivi de patients traités par anticorps thérapeutiques anti-EGFR dans le cancer colorectal.

EA6295 Nanomédicaments et Nanosondes, Université de Tours, Dr Katel Hervé-Aubert, Dr Iveta Vilimova, Dr Stéphanie David et Pr Igor Chourpa en collaboration avec CHRU, UMR 1069 Nutrition, Croissance et Cancer, Université de Tours, Dr William Raoul, Dr Romain Chautard et Pr Thierry Lecomte.

➡ Pour aller plus loin

Nouveau mécanisme anti-tumoral de la curcumine et des inhibiteurs de NCLX dans le cancer colorectal

Inserm UMR 1069, N2C, Université de Tours : M Guéguinou (CR Inserm), W Raoul (CR Inserm) et T Lecomte (PU-PH CHRU Tours).

➡ Pour aller plus loin

Etude de la réponse immunitaire T anti-tumorale et de sa régulation dans le cancer colorectal humain en vue de développement d’immunothérapies

Laboratoire Inserm UMR 1302 – INCIT (Immunology and New Concepts in Immunotherapy) – Nantes, Dr Anne Jarry, Pr Nadine Gervois-Segain, Dr Nathalie Labarrière.

➡ Pour aller plus loin